Please disable Ad Blocker before you can visit the website !!!

Je débute en bourse, 100 € / mois, quel résultat ?

by Anthony Meriaux   ·  13 avril 2023   ·  

Vous avez un petit capital et vous désirez quand même débuter en bourse. Vous êtes capable d’investir 100 euros chaque mois et vous vous demandez si cette stratégie peut vraiment vous aider à atteindre vos objectifs financiers. Sachez tout de suite que vous pouvez y arriver. Toutefois, cela ne sera pas possible tant que certaines bases ne sont pas posées et certains éléments mis en place. Plus concrètement, voici comment procéder pour réussir ce pari.

Investir 100 euros par mois en bourse : est-ce vraiment une bonne idée ?

D’entrée, comprenez ceci. Il est toujours mieux de débuter en bourse avec un petit capital et des versements échelonnés. En effet, compte tenu des risques liés aux marchés financiers, vous risquez d’être considérablement affecté en cas de chute boursière brusque. Par contre, lorsque vous investissez par versement échelonné, vous avez plus de facilité à absorber les chocs en cas de baisse des marchés boursiers.

D’autre part, entre investir 100 euros par mois en bourse et déposer 100 euros par mois sur un compte d’épargne classique, le choix est vite fait quand on se souvient du taux d’inflation et de son effet dévastateur sur les épargnes. De plus, développer une culture d’investisseur en investissant régulièrement est une excellente discipline qui, si bien dirigée, peut faire de vous un grand investisseur en quelques années.

Ainsi, on part déjà du principe selon lequel l’investissement en bourse est toujours une meilleure idée. La question est de savoir quelle rentabilité il faut espérer de ce petit capital mensuellement investi sur les marchés financiers.

En fait, quand on place 100 euros pendant 25 années sur le livret A à un taux de 0,75%, on obtient 33 228,86 euros à terme. Par contre, lorsqu’on place le même montant aux taux de rendement historiques sur la même durée, on se retrouve à terme avec une somme de 130 901,59.

Vous pouvez voir cela dans les deux captures d’écran ci-dessous.

Livret A

Investissement en Bourse

En clair, celui qui investit au taux de rendement boursier gagne près de 100 000 euros de plus que celui qui se contente du taux d’intérêt du livret A. En réalité, c’est la force des intérêts composés. Investissez 100 euros, ils vous généreront des gains en un an. Réinvestissez les intérêts et le capital à chaque fois et l’effet boule de neige finira par vous produire d’importants revenus.

Cependant, le problème avec les petites sommes, c’est qu’elles ne vous permettent généralement pas d’acheter certaines actions performantes qui, à l’unité, coûtent bien au-dessus de 100 euros. D’autre part, avec un petit budget, vous aurez plus ou moins de mal à diversifier votre portefeuille. MAIS sur le long terme tout est possible.

Ainsi, vous pouvez penser à augmenter votre capital à investir mensuellement à 200 euros par exemple afin d’avoir accès à une plus large gamme d’actions cotées. Cependant, si vous n’êtes pas capable d’investir plus de 100 euros mensuellement, alors ne vous en faites pas. Il est possible d’y arriver.

Investir 100 euros par mois : attention aux frais de courtage

Quand on prévoit d’investir sur une base régulière, il est très important de vérifier les frais de courtage que vous devrez payer. Imaginez par exemple un courtier qui vous prélève 8 euros à titre de frais de courtage sur chaque ordre ! Cela équivaut à 8% de frais de courtage qui vous seront appliqués chaque mois. Imaginez que votre banque applique des frais de tenue de compte mensuels de 8%.

Ne serait-ce pas intenable ? Il suffit de faire un petit calcul pour vérifier combien font ces 8% prélevés chaque mois pendant 25 ans. Vous réaliserez que chaque ordre de 100 euros passé vous coûte près de 10 000 euros sur le résultat de votre investissement en termes.

En outre, si un courtier prélève des frais de 8% et que vous voulez acheter des titres de 100 euros, il ne vous permettra pas de les acheter. En effet, le montant disponible pour acheter vos titres n’est pas 100 euros, mais 92 euros. Cela veut dire qu’il faudra inclure 108 à 110 euros sur le compte.

La stratégie pour débuter en bourse avec 100 euros par mois

Il existe plusieurs manières de vous lancer en bourse avec une petite somme de 100 euros par mois. Pour commencer, vous avez la possibilité de commencer avec une approche basique avant d’avancer vers une approche plus élaborée. L’approche de base que nous pouvons vous conseiller, c’est l’investissement dans les ETF.

Les ETF

Pour ceux qui ne savent pas ce que veut dire un ETF (exchange-traded fund), il s’agit d’un panier d’actifs qui réplique passivement la performance des actifs qu’il contient. C’est un tracker indiciel composé de dizaines ou de centaines d’actions qui vous permet d’investir dans un fonds d’investissement à gestion passive et suivant de très près un indice.

Contrairement aux stratégies consistant à investir sur des titres individuels, l’investissement dans les ETF est une stratégie efficace pour diversifier votre investissement de manière systématique. Cela dit, il ne faut pas investir dans n’importe quel ETF. Si vous investissez dans une dizaine d’actions bancaires par exemple, vous risquez d’enregistrer beaucoup de pertes parce que les titres dans lesquels vous aurez investi n’évoluent pas dans le même sens.

Vous pouvez par exemple opter pour un ETF monde, qui répliquera la performance des marchés boursiers des pays développés. Il existe également des ETF pour chaque secteur, notamment le secteur bancaire, le secteur agroalimentaire, le secteur de la santé, le secteur de la technologie, etc.

Un ETF CAC 40 par exemple peut être un bon choix. Ce fonds est composé des 40 actions des entreprises composant l’indice boursier de référence en France. On peut aussi penser à l’ETF MSCI World 100, ou encore à l’ETF qui réplique l’indice S&P 500 des 500 plus grandes entreprises américaines.

Pour vos premiers investissements en ETF, il peut être plus intéressant de commencer avec les marchés boursiers américains. La diversification est plus favorable. Les indices tels que S&P 500, Nasdaq 100 bénéficient d’une meilleure répartition sectorielle.

Par ailleurs, compte tenu de la capacité du dollar à servir de valeur refuge, les marchés américains ont une très bonne résilience. Il suffit de jeter un coup d’œil aux graphiques et de comparer l’effet de la guerre russo-ukrainienne sur les marchés financiers américains d’une part et sur les marchés financiers européens d’autre part. Les bourses américaines sont en train de retrouver leur allant, ce qui n’est pas du tout le cas avec les marchés européens.

Nous devons aussi attirer votre attention sur le fait qu’il pourrait être plus avantageux pour vous d’opter pour des ETF capitalisant. En effet, il existe deux principaux types d’ETF, notamment ceux qui capitalisent (les ACC) et ceux qui distribuent. Les premiers accumulent les dividendes payés par les actions des sociétés détenues par le fonds et les réinvestissent afin de vous faire profiter de la puissance des intérêts composés.

Les actions

En dehors des ETF, on peut directement se diriger vers les actions. Avec votre investissement de 100 euros par mois, il est bien sûr possible d’investir dans plusieurs actions intéressantes. Par exemple, sur la bourse de Paris, l’action Total vous sera accessible. Si votre courtier vous en offre la possibilité, il vous sera possible d’acheter une fraction d’action Apple ou encore Tesla. Certains courtiers vous imposeront des minimums d’investissement.

Pour ceux qui ont une certaine expérience en trading Forex et Métaux, vous pourrez penser au day trading (personnellement je le déconseille, mais tout le monde n’a pas la même stratégie).

Si vous ne vous y connaissez pas, alors prenez le temps de vous faire former si vous avez vraiment envie de bénéficier d’une rentabilité impressionnante avec votre capital.

En fait, en day trading, un capital de 100 euros n’est pas négligeable. Cela dit, dans ce cas, vous devrez utiliser des CFD pour trader des actions cotées en bourse. Vous en trouverez chez plusieurs brokers. Il suffit de prendre le temps de bien chercher.

S’entraîner sur des comptes de démo gratuits

Si vous avez le profil d’un investisseur dynamique, il est fort probable que vous soyez en train de penser à vous lancer dans des options un peu risquées. Si c’est le cas, prenez le temps de vous former et de vous entraîner. En effet, l’utilisation de l’effet de levier, par exemple, pourrait vous permettre de multiplier votre capital d’investissement par 50. Toutefois, il faut savoir comment il fonctionne.

Étant donné la volatilité des marchés financiers, l’effet de levier peut avoir un revers très violent. Ainsi, en tant que débutant en bourse, si vous avez envie de prendre de grands risques, entraînez-vous pendant 3 à 6 mois sur des comptes de démonstration gratuits. Vous aurez pris le temps d’accumuler de l’expérience et de développer certains réflexes d’investisseurs. Dès que vous aurez atteint un certain niveau de maîtrise, vous pourrez ouvrir un compte de trading réel.

Pour finir, n’oubliez pas. Le type de courtier que vous choisirez et les conditions qu’il offre sont des paramètres très importants dans la réussite de votre investissement. Prenez donc le temps de bien choisir votre courtier et votre stratégie.

Articles Récents

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Instagram !